blog posts
- Le Détournement de Domaine : Etes-Vous Protégé?

Détournement de domaine

Le Détournement de Domaine : Etes-Vous Protégé?

En résumé, le détournement de domaine est une méthode utilisée pour changer les données DNS. Au lieu du norme, vos visiteurs ne sont plus dirigés vers l’adresse IP numérique du serveur sur lequel votre nom de domaine pointe habituellement, mais vers l’adresse IP spécifiée par le pirate.

Ce dernier peut même demander un certificat pour le nom de domaine détourné et l’installer sur les serveurs vers lequel il détourne le trafic afin que tout paraisse parfaitement normal et légitime.

Ce faisant, le pirate peut visualiser le trafic entrant vers votre domaine et intercepter les mails, les codes d’accès et les données que les utilisateurs introduisent dans vos applications en déviant le trafic vers un site spécialement créé à cet effet et ressemblant comme deux gouttes d’eau à votre propre site. Ce qui peut entraîner de sérieux dégâts pour les sites officiels d’institutions financières, de boutiques en ligne et ainsi de suite.

Comment se protéger du détournement de domaine?

Heureusement, il existe de nombreux moyens d’empêcher le détournement de votre domaine. Dans cet article, nous vous présentons six mesures de protection pour empêcher les pirates de pénétrer dans votre domaine.

1. Enregistrez toujours un domaine à votre propre nom

L’une des plus grandes erreurs que vous pouvez commettre est de demander à quelqu’un d’autre de vous acheter un nom de domaine. Si vous l’avez fait, contactez la personne qui figure sur la liste des propriétaires de votre domaine et demandez-lui de vous transférer la propriété immédiatement.

Ne pas posséder votre domaine sous votre nom peut facilement conduire au détournement du domaine, car vous ne serez pas en mesure de prouver que vous en êtes le propriétaire.

Même si vous connaissez et faites confiance à la personne qui possède votre domaine, cette personne peut être la cible de pirates informatiques. Si cela se produit, en n’étant pas le propriétaire du domaine, vous serez impuissant à faire quoi que ce soit.

2. Choisir un fournisseur de domaine ou d’hébergement réputé

Le prix d’un nom de domaine est très important. Le pire que vous puissiez faire est d’opter pour un fournisseur de domaines qui vous donne un domaine gratuitement ou vous fait payer des tarifs extrêmement bas.

Il y a de fortes chances que, pour vous donner un domaine gratuit ou presque, un fournisseur doive lésiner sur des mesures de sécurité cruciales et il y a de fortes chances que vous soyez victime du détournement de domaine.

Si vous faites appel à un fournisseur d’hébergement réputé pour obtenir votre domaine, ce ne sera pas si cher, et vous saurez que votre domaine est géré par une entreprise qui prend la sécurité au sérieux.

3. Activez la protection de la vie privée des domaines

Le moyen le plus simple pour un pirate informatique d’obtenir des informations sur votre domaine est de consulter le répertoire WHOIS. Il s’agit d’un annuaire public dans lequel les informations sur la propriété d’un domaine sont accessibles à tous. 

Son but initial était de faciliter la recherche de propriétaires de domaines afin de pouvoir acheter légalement un domaine ou y placer des annonces. Malheureusement, les pirates utilisent la base de données WHOIS pour cibler les propriétaires de domaines en trouvant leurs noms et leurs adresses électroniques.

La bonne nouvelle est qu’en payant une petite somme à votre fournisseur de domaine, vous pouvez éviter que vos coordonnées n’apparaissent dans l’annuaire WHOIS. Cette fonction s’appelle la protection de la vie privée des domaines et est offerte à tous ceux qui achètent un domaine.

4. Ne partagez pas les détails du domaine avec qui que ce soit

Vous pensez peut-être qu’il est plus facile de transmettre les détails de votre domaine à votre concepteur ou développeur web afin qu’il puisse le rediriger vers votre nouveau site web. Ce n’est pas sûr.

Dans ce type d’engagement, des problèmes de paiement peuvent survenir entre vous et votre développeur web. Si les choses tournent mal, cette personne peut prendre votre domaine en otage jusqu’à ce que vous acceptiez ses conditions.

En faisant quelques recherches sur la manière dont vous pouvez faire rediriger votre nom de domaine vers votre site web, vous verrez que ce n’est pas si compliqué. Et si vous le faites vous-même, vous aurez la tranquillité d’esprit de savoir que votre domaine ne peut pas être détourné par un concepteur ou un développeur web sans scrupules.

H3 5. Utilisez un mot de passe fort et une authentification à deux facteurs

L’un des moyens les plus simples d’être victime du détournement de domaine est d’utiliser des mots de passe faibles pour protéger votre domaine et votre compte de messagerie. Veillez à toujours utiliser un mot de passe fort, composé de minuscules et de majuscules, de chiffres et de symboles.

Enfin et surtout, vous devez activer l’authentification à deux facteurs pour votre domaine et vos comptes de courrier électronique. Même si quelqu’un connaît le mot de passe de votre compte, il ne pourra pas y accéder à moins qu’il ne dispose également du code de sécurité qui vous est envoyé par courrier électronique ou par message texte.

6. Ne gardez pas d’informations de domaine sensibles dans les courriels

Votre courrier électronique n’est pas un endroit sûr pour conserver les identifiants de connexion d’un compte de domaine ou tout autre détail. Si vous recevez des courriels de votre fournisseur qui contiennent ce type d’informations, déplacez-les dans un endroit sûr, de préférence dans un agenda physique ou une application téléphonique isolée.

Alors, êtes-vous protégés du détournement de domaine actuellement ? Si vous ne l’êtes pas, au moins maintenant vous savez quoi faire.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *